Livraison GRATUITE à partir de €49,00 d'achat

De Baltimore à The Wire

De Baltimore à The Wire

Toutes les anecdotes sur The Wire 

Le tournage de The Wire a été pas mal retardé à cause du maire de Baltimore. Martin O’Malley, le maire de l'époque, était inquiet pour son image sur le fait de ne pas tenir la ville en main et ne voyait pas d'un bon œil la série. Il a alors appelé le réalisateur David Simon pour lui soumettre d'inclure dans la série plusieurs de ses réalisations. Suite au refus de Simon, le maire demanda à la police de n'avoir aucune pitié pour les membres de The Wire et de les arrêter pour un rien comme par exemple traversée en dehors des passages piétons.
Idris Elba n'a jamais été à l'aise avec son personnage Stringer Bell. Selon lui pour des questions d'ordre moral, il ressentait une gêne que l'on puisse glorifier un dealer, il déclara "J’ai des enfants, je me sens vraiment inconfortable d’être associé à ce personnage."
Idris Elba a littéralement pété un câble quand il a lu le scénario et vu que son personnage allait mourir et que ce serait la fin de The Wire pour lui. Surtout qu'il était écrit qu'Omar Little devait uriner sur son corps, une réelle tradition dans tous les gangs de Baltimore. Idris Elba est arrivé énervé sur le plateau et juré qu'il ne tournerait pas cette scène en réussissant à rallier plusieurs acteurs à sa cause. L'auteur de l'épisode George Pelecanos déclara qu'il n'avait jamais vu un acteur autant dégoûté à l'idée de mettre fin à son personnage. Ensuite, les réalisateurs sont allés dans sa loge pour le calmer en lui expliquant que garder Stringer Bell dans la série n'aurais aucun sens. Une fois calmé Idris Elba leur disait que le coup de l'urine était de trop et que personne ne pisserait sur son personnage. La scène a finalement été tournée sans que personne n'urine sur Stringer Bell et s'est terminée à 4 h du matin. George Pelecanos marche vers sa voiture et entend des pas lourds derrière lui explique t-il et se retourna apeuré, c'était Idris Elba, il s'approche et lui dit "Je voulais juste te serrer la main, ce n’est que du boulot."
Plusieurs personnages de The Wire s'inspirent de personnes ayant réellement existé. Les gangsters Avon Barksdale, Stringer Bell et Marlo Stanfield sont un mélange de Stringer Reed, Roland Bell et Nathan "Bodie" Barksdale. Nathan Barksdale est connu à Baltimore, il a grandi dans le quartier de Lexington Terrace. Trafiquant de drogue à West Baltimore avant d'être condamné à 15 ans de prison, il aurait survécu à une tentative d'assassinat sur sa personne alors qu'il était à l'hôpital. On lui aurait tiré dessus à 21 reprises et ce serait la deuxième tentative ratée. Il avait deux ennemis nommés Marlow Bates et Timmirror Stanfield.
Pour ce qui est de la Charismatique Felicia Pearson alias SNOOP a un vécu pour le moins particulier. Elle est la fille de deux parents toxicomanes incarcérés, née à Baltimore et grandit là-bas. À sa naissance prématurée, elle pesait tellement peut (1.36 kg) que tout le monde pensait qu'elle allait mourir. D'après le grand écrivain et réalisateur Stephen King, elle est la femme la plus terrifiante de la télévision. À l'âge de 14 ans, elle est condamnée à une peine de 8 ans de prison pour meurtre au second degré puis libérée au bout de 6 ans. Plus tard en 2011, elle sera arrêtée par la DEA et condamnée à 7 ans (avec sursis) de prison pour trafic de drogue. 
À la base, Gbenga Akinnagbe (Chris Parlow) a passé des essais pour interpréter Marlo Stanfield, quant à Jamie Hector (Marlo Stanfield) lui a bien failli être pris pour incarner l'ex-taulard Dennis 'Cutty' Wise. Idris Elba (Stringer Bell) avait postulé le rôle d'Avon Barksdale. Robert Wisdom ce serait bien vu en Stringer Bell avant qu'on ne lui propose le rôle du sergent réformateur Howard 'Bunny' Colvin. Et pour finir, Isiah Whitlock Jr. le sénateur corrompu Clay Davis, aurait pu être vu dans le rôle du très méthodique détective Lester Freamon.

Un grand débat a eu lieu dans la pièce où se trouvent tous les scénaristes de The Wire autour de la scène ou Bodie Broadus exécute Wallace. Pour certains, les mains de Bodie ne devraient pas trembler, car il est l'incarnation du mal, une personne sans cœur dénué de tout sentiment depuis le début de la série et ne devrait pas hésiter à tuer et même son ami. Le co-créateur de The Wire Ed Burn n'était pas d'accord avec ça, il voulait que Bodie Broadus le tue de sang-froid sans la moindre hésitation comme le monstre qu'il est, mais cela n'a pas été retenu.

L'acteur qui incarne Wallace, Michael B. Jordan, qui est maintenant la star de Creed à demander a sa mère de ne pas venir sur le plateau le jour où ils allaient tourner la scène de son assassinat. "Ma mère est tellement émotive que ce serait trop dur pour elle de voir ça."

Les réalisateurs de The Wire ont dû ralentir la cadence sur quelque détail trop réaliste à la demande de la police locale, le Baltimore Police Department. Ils n'étaient pas tranquilles à l'idée de savoir que plusieurs de leurs faiblesses allaient être révélées aux yeux de tous, surtout pour ce qui est sur les manières de tracer les téléphones, ce qui donnerait l'occasion au criminel de contrecarrer les enquêtes.

Les producteurs et scénaristes de The Wire, David Simon et Ed Burns ce sont basés de leurs expériences professionnelles de leur passé pour créer la série. En effet, Ed Burns à été détective ainsi qu'enseignant dans une école de Baltimore. Quant à David Simon, lui a travaillé pendant un long moment en tant que journaliste et s'occupa de la rubrique fait divers du quotidien de Baltimore.

Omar Little, autant cruel que futé n'a pas dit une seule insulte de toute la série. Michael K. Williams à même déclarer un jour qu'en lisant son texte, il s'est étonné de lire le mot "shit" dans ses dialogues. Ne comprenant pas cela, il a été voir David Simon pour savoir si c'était normal et effectivement, le réalisateur lui dit qu'il avait bien fait de le prévenir et que désormais, il fallait faire attention à bien supprimer toute sorte de grossièreté dans ses textes.

Le maire Tommy Carcetti, l'homme de main Wee-Bay Brice, Frère Mouzone, le SDF informateur Bubbles et le policier Bunk Moreland sont aussi inspirés de vraies personnes. Quant à Omar Little il est inspiré d'un mélange de cinq braqueurs différents.

Le célèbre canapé orange de The Wire sur lequel Bodie Broadus, D'Angelo Barksdale, Wallace et compagnie passent la plus grande partie de leur temps a été trouvé dans une décharge. Ensuite, la production a dépensé 5 000 dollars pour faire une réplique à l'identique.

Le détective de police Kima Greggs incarné par l'actrice Sonja Sohn devait mourir à la fin de la saison 1 durant le guet-apens orchestré par Wee-Bey Brice et Little Man. L'actrice a tout fait pour que son personnage reste dans la course, voilà pourquoi son temps de présence à l'écran a complètement dégringolé, car, à la base elle ne devait pas faire partie de la suite.

On peut voir dans la série The Wire le tristement célèbre Melvin Williams alias "Little Melvin",  un des plus grands gangsters de l'histoire de Baltimore. King de l’héroïne dans les années 60 à 80, il aurait gagné des centaines de millions de dollars grâce au trafic de drogue et fut condamné pour trafic de cocaïne à la suite d'une enquête menée par Ed Burns (un des réalisateur de The Wire autrefois détective). Libéré en 2003, il va incarner un médiateur entre toxicomane et dealer nommé Deacon "Le Diacre" dans les saisons 3 et 4 de The Wire.

the-wire

Les immeubles que l'on peut voir en arrière-plan du point de vente de Bodies Broadus, Wallace, Poot et D'Angelo Barksdale n'existent pas et ont été rajoutés digitalement.

 Le premier épisode de The Wire jugé beaucoup trop lent par certains acteurs, au point que plusieurs d'entre eux on demandé à leur agent de les sortir de là pour ne plus faire partie de l'aventure. Parmi eux, Isiah Whitlock Jr. qui incarne le sénateur corrompu, Clay Davis, Sonja Sohn le détective Kima et Wendell Pierce qui incarne le détective Bunk.

The Wire a bien failli s'arrêter à la saison 3, HBO avait ouvertement annoncé que la série allait être annulée et qu'il n'y aurait pas de saison 4 avant de revenir sur sa décision. Un débat similaire a été ouvert à la saison 4 en se demandant s'ils continueraient pour une saison 5.

L'acteur Andre Royo a bien failli ne jamais incarner Bubbles, car ce personnage lui posait problème et il avait peur de saboté sa carrière avec un tel rôle en étant pas à la hauteur.

Pareil pour l'acteur Dominic West qui incarne Jimmy McNulty, il n'a bien failli pas être dans The Wire. En effet, l'acteur n'était pas chaud pour passer cinq ans de sa vie à Baltimore. Son agent l'a convaincu en lui disant que vu comme ça s'annonçait, la série n'aurait pas plus d'une saison.

Dominic West est d'ailleurs moins présent dans la saison 4, car il venait d'avoir une fille et voulait passer du temps avec elle en Angleterre, il a donc négocié un contrat avec les réalisateurs de tourner toutes ses scènes en seulement trois semaines. Il a déclaré plus tard qu'il regrettait énormément ce choix, car, selon lui, la saison 4 est la meilleure saison de The Wire.

Tout le monde connaît la fameuse arrivée d'Omar Little avec son sifflement redoutable. À chaque fois qu'il fallait siffler l'acteur Michael K. Williams, était doublé, car il ne sait pas siffler.

 Tout au long de The Wire, seulement un policier se servira de son arme. Roland Pryzbylewski, alias Prez, il fera feu une première fois sans le vouloir dans un mur, la deuxième fois pour riposter à des tirs et la dernière sur l'un de ses collègues.

Les balafres qu'on Jamie Hector alias Marlo Stanfield et Michael K. Williams (Omar Little) sont bel et bien réelles. Michael s'est pris un coup de rasoir lors d'une bagarre en sortant d'une soirée, quant à Jamie, il ne s'est jamais livré à ce sujet.

Si vous aussi vous vous êtes toujours demandé "Mais que lit Stringer Bell comme livre", des youtubeurs, ont pris un malin plaisir à zoomer sur sa bibliothèque au moment de la perquisition de McNulty et Bunk après sa mort.


Les livres de Stringer :

  • No Job for a Lady, l’autobiographie de M. Phyllis Lose, passionnée de cheval qui est devenue vétérinaire à l'époque où les écoles décourageaient les femmes dans le but qu'elle n'intègre pas leurs rangs
  • L’Entreprise libérée, un livre de 1994 de Tom Peters voué au management
  • The Ring, un roman d'amour de Sylvia Halliday
  •  Strategy Safari, publié en 1998, est un best-seller en ce qui concerne la stratégie et le management 
  • The Balanced Scorecard, un livre de Robert S. Kaplan et David P. Norton, sur comment garder son équipe motivée en entreprise.
  • ECFO Sustaining Value in the New Corporationsur la stratégie financière
  • The Juror, un roman de George Dawes Green sur le système judiciaire
  • Un livre de Karl Jaspers, un philosophe et psychiatre
  • An Ancient Hope, un drame sur la famille de Caroline Stickland
  • A Cardinal Offense de Ralph McInerny qui est un roman d’aventures
  • The Road Taken, un livre de Rona Jaffe, un récit familiale dont l'histoire se développe sur tout le 20e siècle
  • Double Discovery : A Journey, par West Jessamyn, le livre est le journal intime de l’auteure publié en 1980
  • Wealth Without Risk, un guide de conseils en tout genre pour les apprentis hommes d’affaires, publié en 1988, un livre de Charles J. Givens
  • The Embassy House, par Nicholas Proffitt publié en 1986, le journal fictif se déroulant en plein Vietnam
  • The Will, un roman de Reed Arvin qui suit le retour d'un avocat de retour dans sa ville natale engagé par le passé dans une luxueuse industrie de Chicago
  • Le tome 1 de l’autobiographie l'écrivain américano-russe Isaac Asimov, professeur de biochimie connu notamment pour ses réalisations de science-fiction et de propagation scientifique
  • The Great Philosophers, sur l’histoire de la philosophie de Socrate à Turing, de Stephen Law
  • La Richesse des Nation d'Adam Smith, publié en 1776, le premier livre sur l'économie moderne

Maintenant, vous connaissez tout ce que lit Stringer Bell, cela en dit long sur l'image du personnage.

L'acteur Gbenga Akinnagbe qui incarne le personnage sans pitié Chris Parlow a eu deux rôles dans The Wire. En effet, on l'aperçoit rapidement faire de la figuration en tant que policier au tribunal. (The Wire - Auditions 3 minutes et 30 secondes).

Cheese Wagstaff incarné par Method Man a le même nom de famille que Randy Wagstaff. Effectivement, Cheese est le père biologique de Randy. Le réalisateur David Simon a déclaré qu'il devait parler de ça dans la saison 5, mais que la piste a dû être abandonné suite à la réduction du nombre d'épisodes passé de 13 a 10.

the-wire

L'acteur Steve Earle qui incarne Waylon apparu dans les saisons 1, 4 et 5 comme un ancien toxicomane qui est devenu un exemple pour les toxicomanes, a déclaré que dans The Wire, les scènes de réunions pour toxicomanes avaient été filmé dans des authentiques centres de désintoxication et que certains des figurants étaient réellement des patients du centre.

Quelques vrais journalistes du Baltimore Sun sont aperçus dans la saison 5 dans les locaux de la rédaction du Baltimore Sun de la série. Le réalisateur David Simon y est également dans le dernier épisode.

Le réalisateur avait réfléchi a une saison 6 de The Wire dans laquelle l'intrigue aurait été déplacé dans les quartiers latinos du Southeast Baltimore dans le but de suivre le sujet de l'immigration. 

the-wire-baltimore

Plusieurs acteurs de The Wire ont accompagné des policiers de Baltimore durant leur tournée pour s'imprégner du métier et voir le milieu dans tous ses détails.

McNulty a failli être incarné par l'acteur John C. Reilly. Le réalisateur David Simon a déclaré l'avoir eu au téléphone pour le rôle, suite à une contrainte, David a dû raccrocher et demanda à John s'il pouvait le rappeler. L'acteur accepta et n'a plus jamais répondu à un seul de ses appels.

L'ancien président des États-Unis Barack Obama est un grand fan de The Wire. Il a déclaré durant une interview que la The Wire était une de ses séries préférées et qu'Omar Little son personnage préféré, qu'il était le bad boy le plus cool de la série.

Si tu ne sais pas quelle série regarder après The Wire je te conseille la mini-série We Own This City avec l'acteur Jon Bernthal par les mêmes réalisateurs. 


0 commentaire
Laisser un commentaire
CRÉATIONS ORIGINALES

Créations d'exception fabriquée sur commande de manière durable

SERVICE CLIENT

Notre équipe est à votre disposition 7/7 et vous répondra dans les plus brefs délais.

PAIEMENTS SÉCURISÉS

Nous utilisons un système de cryptage au certificat SSL pour sécuriser à 100% les paiements selon les normes Françaises

LIVRAISON RAPIDE

Livraison gratuite à partir de 49 euros d'achats